MENU
×

A l’occasion des Journées Granvelle organisées par la CAGB et la CCI du Doubs les 20 et 21 mars 2018 à Besançon (F), InnovARC organise un atelier exploratoire sur le thème de « l’Intelligence Artificielle au service des entreprises ».

En marge de cet événement qui a accueilli plus de 1500 participants en 2017, l’équipe InnovARC vous accueille le mardi 20 mars après-midi, de 14h à 17h, dans les locaux de la CCI du Doubs (46 avenue Villarceau – 25000 Besançon), pour identifier des pistes de collaborations franco-suisses autour de l’Intelligence Artificielle dans l’Industrie 4.0. 

 

A noter que le programme des Journées Granvelle vous propose par ailleurs une conférence d’ouverture sur la vision croisée France/Suisse animée par Jean-Charles Catteau, animateur-conférencier, de 09h30 à 12h00 le même jour :

« Comment les entreprises européennes et les pouvoirs publics se préparent-ils à relever les défis d’Intelligence Artificielle et à intégrer ces opportunités de croissance et de compétitivité ? » Quels regards de la France et de la Suisse sur la place de l’Europe au sein d’une concurrence mondiale qui s’annonce des plus intenses ?

 

ATELIER EXPLORATOIRE – 20.03.18 – de 14h à 17h

L’Intelligence Artificielle : opportunités et enjeux du machine learning dans l’Industrie 4.0

 

Description

L’émergence de l’Industrie 4.0, avec notamment le déploiement de nouvelles technologies (Big Data, Internet of Things, etc.) visant à récupérer toutes les données disponibles, rendent dès aujourd’hui possible l’obtention d’indicateurs clés pour l’entreprise. Ces données, une fois traitées, permettent d’accroitre la compétitivité par une meilleure gestion des flux d’approvisionnement, de la chaine de production, de la relation client, mais aussi des ressources humaines, de la maintenance, de la sécurité et de la valorisation des déchets…

Le nouveau défi auquel les entreprises font maintenant face est donc la gestion de ce flux d’information de plus en plus riche. C’est là qu’intervient l’Intelligence Artificielle. En effet, plus le flux de données est important et moins l’humain a la capacité de gérer et analyser ces données. L’ordinateur va alors prendre le relais, en ne se contentant plus seulement d’agréger l’information, mais en l’analysant de mieux en mieux grâce à des processus systématiques d’évolution du type algorithmes génétiques. On parle alors de machine learning, cette technologie qui donne aux systèmes informatiques la capacité d’apprendre sans programmation (par auto-apprentissage), avec pour objectif d’obtenir une analyse prédictive à partir des données remontées au fil de l’eau.

Les entreprises industrielles de la région connaissent-elles cette technologie, et sont-elles prêtes pour la déployer ? Est-ce que le besoin de ces entreprises peut être couvert par des offreurs de solutions implantés dans l’Arc jurassien franco-suisse ? Sinon, comment répondre à ce besoin ? Cet atelier InnovARC vous propose d’apporter des éléments de réponses à ces différentes questions.

 

Besoins / compétences recherchées / profil des partenaires recherchés :

Entreprises industrielles implantées dans l’Arc jurassien franco-suisse,

Start-up, laboratoires de recherche, PME développeurs de solutions technologiques,

Consultants spécialisés, acteurs de soutien à l’innovation (pôles de compétitivité, clusters) qui peuvent être le relais des besoins de leurs membres.